Après 2/3 semaines de silence radio, je décide de lui reparler. J’étais déterminé. Elle voulait que l’on reste amis j’ai donc pas eu énormément de mal à lui reparler, on rigolais par messages, se taquinait pendant je dirais 3/4 jours, j’ai essayé de me relancer dans la séductions.. C’est elle qui lancait les sujets de conversations quand je parlais pas, car oui je fesais exprès, je voulais voir si je l’attirais. Bien entendu je sais qu’elle m’aime et que je lui manque. Bref suite à nos discussions on a parlé de quelques de mes changements ou elle me disait être “choqué”. Je me suis dis que je gagnais des points. On en conclu alors à un rendez-vous chez moi autour d’un de nos plats préféré, mais aussi pour nous rendre nos affaires que l’on avait encore de l’un et de l’autres ( le mauvais point , je dirais)
Le 9 Octobre cela faisait 2 mois que j’étais en couple, le 11 Octobre il a décidé de mettre fin à notre relation, ces arguments étaient que ces sentiments amoureux sont devenus des sentiments amicaux et qu’il ne pouvait continuer une relation comme ça hors entre ce qu’il a donné comme arguments et ces mots et gestes durant notre relation sont totalement contradictoires, il n’y a aucune logique.Dans vos articles vous faites référence au CFP, je ne pense pas que notre relation en était un car il se projeter dans le futur, il parlait d’appartement…etc notre relation se construisait sur de bonnes choses tout se passait bien même entre nous régner la complicité lui même le disait.En lisant vos nombreux articles j’ai commis des interdits comme le harceler voir le supplier cela fait deux jours que je ne lui ai pas écrit et je reconnais être quelqu’un en demande affective depuis la séparation de mes parents quand j’avais 16ans.Je n’ai pas eu d’explications claires sur le motif exact de notre rupture, ce que je sais c’est que je souhaite le récupérer mais je ne sais vraiment pas comment m’y prendre ni ce que je dois faire sachant qu’il est plus jeune que moi (24ans) il fait plus mature que son âge comme il peut parfois en manquer, c’est quelqu’un de très introverti qui n’exprime pas ces sentiments,qui se confie à personne, un mois avant notre rencontre il sortait d’une relation complexe qui lui a laissé des séquelles, il rencontre et rencontrait des soucis financiers, professionnels, de voiture et de santé avec une mère très envahissante puisqu’il vivait chez elle.

Je viens vers vous pour vous demandez conseils .. Je suis sortie avec une fille 3 ans on sait quitter elle sait mise avec un garçon pendant 1 ans et quand ca ete fini avec ce garçon la j’ai repris de c’est nouvelles et me suis excuser pour les erreurs commises apres cela on a récupéré une complicité pendant 6 mois et a chaque fois qu’elle demandait à me voir ou avait besoin de quelque chose je me disait toujours présent pour au final qu’elle me dise fin juin que je la frenais dans sa vie .. Alors elle a voulu couper les ponts j’ai adopter le silence radio suite à ca elle est revenu 1 semaines et demi apres pour me dire qu’elle voulait le garder dans sa vie et que tout soit plu simple apres 2 semaines elle avait besoin de moi a une soirée où elle était pas bien j’y ai ete et je l’ai redepose rien chez elle, la elle m’a demander de dormir avec elle et j’ai accepter et on a recoucher ensemble apres cela je pensais que c’était jouer et non elle me dit que il ne faut pas me faire d’espoir que voilà on est pas ensemble etc alors j’aimerais avoir vos avis sachant que je lui ai redis que je l’aimais apr les avoir coucher avec elle ….! Merci

que dois-je faire pour le récupérer car j’ai l’intime conviction que c’est le bon c’est l’homme de ma vie, on est comme des âme-sœur même quand on est plus ensemble on arrive pas à s’ignorer depuis notre rupture on s’est pas encore revu car j’ai envie de créer le manque chez lui mais lui il ressens toujours le besoin de m’avoir au téléphone et pour moi c’est pareil donc c’est compliquer de créer le manque.
J’ai attentivement lu votre article cependant mon histoire est particulière. Je suis restée 2 mois avec mon ex à distance nous 1vons passe à chaque fois plus de 5 jours ensemble des le début de notre relation il m’a quitté du jour au lendemain en me disant qu’il n’avait pas l’étincelle mais qu’il avait des sentiments qu’il fallait que je me convainc que c’était terminé et qu’il devait prendre du recul. Que faire ? Si le silence radio est inefficace ??? Mini Jake Paul NEEDS TO FIND A GIRLFRIEND
Le subconscient est puissant et il travaille sans que l’on s’en aperçoive, dans ces conditions, il est tout de même possible de faire changer la donne. Si cela vous arrive c’est que votre ancienne moitié comptait énormément à vos yeux et vous devez cesser de penser à elle/lui y compris la journée. A force de le/la voir dans votre sommeil, cela risque de vous rendre de plus en plus mal et il ne faut surtout pas passer par cette étape.
En théorie, nous aurions donc dû arrêter de nous voir à partir de ce moment-là, et en vue de ma décision. Cependant, je n’ai pas pu résister à l’idée de prendre de ses nouvelles ou de le contacter à nouveau. Pour cela, je me suis servie du fait que j’étais admise dans l’école de communication que je souhaitais. Je l’ai donc eu au téléphone, il m’a félicité et m’a proposé que l’on fête ça ensemble autour d’un verre. Nous ne l’avons jamais fait car j’ai eu quelques problèmes personnels qui ont sans cesse retardé notre rdv, en ajoutant à cela le fait qu’il voyait cette fille et que désormais, j’en avais conscience. Durant les vacances d’été (2018), nous avons continué à nous parler (un message par ci, un message par la, mais aucune réelle discussion et très peu fréquente : disons une fois toutes les deux semaines). Il m’a envoyé des photos de ces vacances, m’a donné des surnoms comme il le faisait quand nous étions ensemble…
Bonsoir Alex la rupture brutale totalement innatendue qui plus est pour partir avec un autre s est produite aujourdhui. Cet article est excellent cela fait du bien de mettre des mots sur ces maux tres bien decrit. jenvisage serieuse d acheter un de tes ebooks, je suppose que dans mon cas precis tu me recommande , comment recup son ex dans les bras d un autre.

Tu as dpu penser qu’elle était acquise une fois que vous sortiez ensemble et tu as donc cessé de faire des efforts. C’est la pire erreur. Pour prouver ce changement, tu ne dois pas le faire trop vite sinon elle te rétorquera que tu ne peux pas vraiment modifier ton comportement. Il y a donc des actions à mettre en place mais surtout procéder à une analyse qui te permettra de choisir le plan idéal. https://www.youtube.com/watch?v=ObG--KjPrdc
Au début, réaction classique, j’ai réagi par de la colère, et alors qu’elle m’a avoué douter de faire le bon choix, j’ai préféré m’éloigner d’elle en lui disant de l’assumer et on n’a eu que très peu de contact pendant le mois qui a suivi. Erreur de ma part : un mois plus tard, je me suis rendu compte à quel point elle compte pour moi et me manque. Tandis qu’à l’inverse, elle s’est habituée à sa nouvelle relation qu’elle dit vouloir vivre pleinement car elle aime son petit ami actuel. Entre temps, nous avons eu quelques discussions qui nous ont permis de se reparler en bons termes et de faire le point sur les erreurs que chacun a fait : elle disait avoir besoin de plus d’attention et d’affection que je n’en donnais, tandis que je lui reprochais un manque de communication lorsque les choses n’allaient pas. Ce qui a mené à un genre de cercle vicieux qui a débouché sur la rupture…
Au fond de vous, vous savez que c’est la bonne personne, la femme ou l’homme qu’il vous faut. Mais vous ne savez pas l’expliquer. A mon sens, il existe de multiples raisons pour lesquelles on peut souhaiter un jour ou l’autre rattraper ses erreurs et se relancer dans une nouvelle histoire avec son ex et j’ai décidé d’en parler brièvement ici car cela me semble important.
Je vous explique mon histoire, ça fait un peu plus de 2 ans que je suis avec mon copain et nous avons une relation à distance (il est militaire et nous habitons à 500 km l’un de l’autre) on se voyait assez mais moi ayant déjà vécu une rupture très douloureuse et ayant perdu toute confiance en un homme, l’a distance n’a pas facilité les choses… Au contraire, il s’est passé des petites choses qui ont fait que j’ai perdu toute confiance en lui et j’ai beaucoup de mal à retrouver confiance. Mais du coup, il y a 2 semaines, il m’a quitté car j’ai fait une chose qu’il n’a pas supporté (j’ai été lui Parler avec un autre compte en me faisant passer pour quelqu’un d’autre) et après avoir appris que c’etait Moi, il m’a quitté en me disant que la c’est le truc de trop… Faut savoir qu’il m’a quitté plusieurs fois en 2 ans et du coup avec le manque de confiance, on se dispute pas mal… C’est quelqu’un de très fière, je n’ai jamais vu autant de fierté et c’est quelqu’un qui n’a jamais su se remettre en question (c’est toujours de ma faute et jamais de la sienne). Mais malgré ça, j’ai envie de le récupérer…
Alors vous demandez une autre chance, vous voulez prouver que vous méritez une nouvelle possibilité de lui prouver que vous êtes fait l’un pour l’autre. Mais, vous vous heurtez au refus car vous avez bien souvent eu cette autre chance, parfois même sans vous en rendre compte. Dans l’esprit de votre ex c’est impossible, sa décision est prise et il/elle est convaincu(e) que vous ne changerez jamais.
Mon cas est tout aussi particulier. En effet j ai une aventure avec une femme avec qui j ai echangé pendant 3 mois. Nous avions passé un week end ensemble et elle a pri des photos de nous dans la chambre( intimes en train de nous embrassé que j ai effacé mais je ne sais comment elle les a conservé) et certaines dont je ne connaissais l existence jusqu au jour où elle a tout envoyé à ma copine car j’ai refusé de ceder à son chantage dont celui de quitter ma copine. Depuis lors ma relation est en ballotage et il ne se passe aucun jour où ma copine me rappelle ce que j ai fait. Je regrette mon acte et veux la reconquerir mais son regard reste figé sur le passé.
Depuis notre rupture (c’est lui qui a décidé de me quitter deux semaines après sa prise de distance et mon changement émotionnel), nous nous parlons toujours de temps en temps. Mais cela a mis du temps. C’est moi qui ait décidé de lui envoyer un message plusieurs mois après, et nous avons fini par nous revoir. Ce jour-là, je n’avais réellement pas d’intentions particulières en tête. Seulement, lui était (ou avait l’air) tellement ému et amoureux en me revoyant que j’ai également éprouvé des émotions et des sentiments similaires. Disons que je me suis laissée emporter, j’ai trouvé ça agréable de le retrouver dans ces conditions. Nous nous sommes embrassés, il m’a dit des choses auxquelles je ne m’attendais absolument pas, comme quelqu’un d’extrêmement amoureux, qui a trouvé l’âme soeur. Quand nous nous sommes quittés pour rentrer chacun chez soi, il a tenté de m’amener de nouveau chez lui, j’ai refusé. Le problème c’est qu’en en parlant aujourd’hui, avec du recul, je me rends compte qu’il voulait peut-être simplement couché avec moi. Mais d’un autre côté, quand je repense à ce qu’il m’a dit, à la façon dont il l’a dit etc. je n’en ai pas l’impression. Le pire dans tout ça : le lendemain nous nous sommes appelés, et il m’a dit qu’il allait réfléchir à s’il voulait me revoir ou pas. J’ai compris sa réaction et j’étais plutôt d’accord avec le fait qu’il fallait y réfléchir. Mais ce que je n’ai absolument pas compris et toléré, c’est le fait de me dire ça le lendemain de tout ce qu’il avait pu me dire et montré. Je suis tombée de très haut et je l’ai plutôt mal vécu, pendant 2-3 jours seulement, heureusement. Je l’ai appelé le soir-même, énervée, je lui ai dit ses 4 vérités. Il n’a rien trouvé de mieux que de me dire qu’il s’excusait pour ce qu’il avait pu montrer la veille, qu’il n’était pas amoureux de moi, qu’il s’était trop laissé emporté par les émotions et qu’il ne souhaitait en aucun cas me faire du mal.
J’ai 20 ans et il y a deux ans environ, j’ai rencontré un homme âge de 24 ans. Notre relation a été assez rapide, notamment sur le plan intime, et n’est jamais allée plus loin. Un an après, il a essayé de me recontacter pour me voir, mais je lui ai fait comprendre que je ne voulais pas recommencer ce genre de relation. Quelques mois après, il m’a de nouveau contacté, de façon assez atypique et un peu “cliché” : il m’a envoyé une musique ancienne par SMS, sans aucun autre message. Au début, j’ai halluciné et je me suis demandé ce qui lui prenait, surtout que je ne pensais jamais à lui. Sur le coup, ça ne m’a pas fait grand chose. Puis j’ai répondu, en écoutant les avis de deux amies proches. Nous nous sommes revus, il m’a invité au restaurant, nous avons passé une très bonne soirée. En me quittant, il a tout de même tenté de m’emmener chez lui, j’ai refusé en pensant que sa vision de la relation n’était pas la même que moi, un peu déçue. Nous avons discuté, nous nous sommes revus plusieurs fois, et avons fini par former une relation sérieuse et stable. La relation a duré entre 3 et 4 mois, mais nous nous voyions 2 à 3 fois par semaine et dormions ensemble presque tous les weekends. Nous avions une bonne complicité, sortions régulièrement au restaurant, au cinéma etc. Mais certaines choses dans ma vie personnelle ont commencé à modifié mes émotions de façon négative, en ajoutant à cela le fait que notre relation avait elle aussi changé dans le mauvais sens. Il a pris beaucoup de distance pendant un temps, j’ai attendu de voir si cela continuait et s’il voulait m’en parler, mais non. Quand j’ai décidé d’en discuter avec lui, il a tout de suite su de quoi je voulais lui parler (ce qui montre qu’il est quand même conscient de son comportement), et m’a dit qu’il n’y avait pas de raisons dramatiques, mais qu’il trouvait simplement qu’une routine s’était installée entre nous. Malheureusement, nous n’avons pas vraiment trouvé de solutions à cela. D’autre part, j’ai commencé à me questionner sur lui quand je me suis aperçue qu’il évitait de me présenter à ses colocataires (lorsqu’on dormait ensemble, nous n’allions pas chez lui mais chez sa soeur qui s’absentait tous les weekends : il disait que cela nous permettait d’avoir plus d’intimité que dans sa colocation). Un jour, il a eu son oncle au téléphone devant moi. Ce dernier lui a proposé qu’on vienne dîner chez lui, mais il a refusé, sans même m’en parler après ou en me demandant si ça m’aurait fait plaisir. Je ne sais pas si ce sont des détails importants ou pas, mais ce sont des choses qui m’ont dérangées. D’ailleurs, je regrette de ne jamais lui en avoir parlé car j’ai conscience malgré tout que la communication dans un couple est primordiale. Si je dois parler des bons moments, je parlerais d’abord du Nouvel An que nous avons fêté ensemble : champagne, dîner, rigolades… Une très bonne soirée, pleine de complicité.
J’en ai eu un peu marre, j’ai eu l’impression que je me battais contre un mur, j’ai décidé de prendre de la distance… Entre temps, il a rencontré quelqu’un, donc fini les discussions. Ça ne l’empêche pas de m’ajouter sur Instagram ou Snap. Aujourd’hui la communication passe toujours bien si on se rencontre, c’est toujours le grand sourire quand il me voit. Ça fait quelques mois qu’il est avec cette fille, mais je n’arrive pas à l’oublier, on a les mêmes idées, mêmes visions d’avenir, la même façon d’élever nos enfants … On a eu une sortie d’amis il y a quelque peu, sa copine était là, dur dur … mais je me suis rendu compte qu’il n’avait pas « le regard amoureux »quand il regardait sa copine, par moment ne faisait pas trop attention à elle, ce qui n’était pas le cas avec moi il était super attentionné, (ce n’est peut-être que des détails…?) nos regards se sont croisés de temps en temps lors de cette soirée…par contre ça crie sur tous les toits qu’il est heureux. https://www.youtube.com/watch?v=3UUrfUMAG18
×