Juste parce que vous avez de l’amour pour votre partenaire ne signifie pas que vous pouvez arrêter les désaccords et les disputes, si vous ne savez comment faire face à la colère qui s’est construite. N’oubliez pas les paroles douloureuses que vous avez dites à l’autre dans le feu de l’action de la dispute. Une fois qu’elles sont dites, elles ne peuvent jamais être reprises, même pas avec du regret ! En fait, en se fondant uniquement sur l’amour afin de ne pas se frustrer l’un l’autre ça finit par mettre plus de stress et de pression dans la relation, ce qui rend impossible de faire des changements !
Bonsoir, J’ai 47 ans , il en a 41. Nous nous connaissons depuis près de 25 ans en tant qu’ex voisins. Je suis séparée depuis + d’un an après 20 ans de vie commune avec le père de mes 2 enfants. Lui, il a vécu 10 ans avec une première fille (soit de l’âge 20 à 30 ans) ensuite a été couple 8 ans avec une seconde femme qui avait 2 enfants, ils n’ont pas vécu ensemble. Leur relation pouvait ressembler à celle de 2 amants. Nous nous recroisons car il revient régulièrement près de chez moi pour y rendre visite à sa mère et il me contacte pour m’inviter à partager une séance dans un centre balnéo. Il faut savoir que je suis très attirée par ce garçon depuis que j’ai l’âge de 22 ans et que je me rends compte avant d’accepter l’invitation que cette attirance est intact malgré toutes ces années. A l’époque, la différence d’âge me freinait. Actuellement, nous sommes 2 adultes et la différence d’âge importe peu. Lors de cette invitation, nous nous sommes très vite rapproché et nous nous sommes revus à plusieurs reprises pendant 3 mois environ. Nos rencontres étaient à chaque fois un pure moment de bonheur tant sur le plan relationnel que sexuel. Nous sommes très attentionnés l’un envers l’autre, prenons de nos nouvelles régulièrement. Il ne me fait que des compliments et pense même que je suis trop bien pour lui. Malheureusement, subsiste chez lui le désir d’enfant que je ne peux lui offrir . Toutefois, il réalise bien que ses chances d’en avoir un sont minces. Il ne cesse de me répéter que c un véritable plaisir à chaque fois de passer du temps avec moi quelque soit la durée, qu’il se sent bien avec moi qu’il pense souvent à moi mais qu’il y a un ‘UN MAIS’ qui le bloque … Qu’il y a un tourbillon dans sa tête … Et puis voilà, lors de notre dernière rencontre, il me laisse entendre qu’il ne se voit pas vivre le restant de sa vie avec moi ? mais sans m’en donner le motif. Il apprécie ma compagnie mais est très indécis et ne sait pas ce qu’il veut. Nous en avons longuement bavardé toute la soirée et me rends à l’évidence que notre relation s’arrête là. Depuis, je ressens une très profonde douleur. c un véritable choc et je ne peux cesser de penser à lui et à tous ces moments magiques et ne voit pas comment surmonter cette douleur immense. Ce rêve presque inespéré d’être un jour ensemble se réalise au moment où je n’y attendais pas et puis tout s’écroule alors que nous avons en fait toujours quelque part éprouvé qqch l’un pour l’autre. Y a t-il un espoir ?

3 semaines après la rupture, en SR depuis la fameuse nouvelle, je n’apprend que maintenant la vraie raison de la rupture (je ne l’ai pas su par elle). Elle a fait une grossesse extra utérine sans m’en parler. Je suis en colère qu’elle ne m’aie rien dit, mais malgré cela je tiens toujours à elle. Penses tu qu’il soit toujours possible de la reconquérir. Je suis gonflé à bloc, nouveau boulot en perspective, un déménagement qui va me rapprocher de son lieu de résidence (non voulu, le destin s’en est chargé pour moi). Je me vois mal lui annoncé dans une lettre tu m’as menti mais je comprend ta décision. Une piste ? Par avance merci.
Bonsoir, mon ex ma quittée il y ah 1 mois, nous étions ensemble depuis 15 mois mais avons presque tout de suite habité ensemble. Il ah déjà 2 jeunes enfants et pour lui je ne les acceptait pas car j’étais jalouse de l’affection quil leur apportait… J’ai une très grande angoisse de l’abandon je me fais suivre depuis peut, car je lui prenais tout le temps la tête ah cause de ça. Je suis enceinte de lui depuis Avril la petite arrivera au mois de novembre, il souhaite qu’on reste “cordiaux” pour elle…
Je lui ai dit que je préférais souffrir une bonne fois pour toute que de souffrir a intermittence sur du long terme. Cela fait maintenant une semaine que nous sommes séparés, je me concentre sur mon travail et mes amis sont la, cela se passe mieux que je ne l’aurais pensé. Mais elle apparemment en souffre mais nous ne nous parlons plus. Au fond de moi j’aimerais vraiment la récupérer et qu’elle soit fixé sur ses sentiments mais je ne sais plus quoi faire… indifférence? reprendre contact? Elle m’a même signifié avoir l’impression que c’était la fin naturelle de notre couple alors que lorsque nous sommes ensemble elle semble vraiment heureuse…
Il est possible qu’il/elle ne prenne même plus la peine d’évoquer ce qui ne va pas car à force de le répéter et qu’il n’y ait aucun changement de votre part, il/elle s’essoufflait. Ce type de comportement est symptomatique et conduit bien souvent à un épuisement moral. Ça, plus quelques autres petites choses supplémentaires peuvent être à l’origine des tensions et à terme provoquer une cassure dans le couple. https://www.youtube.com/watch?v=YT-LUuPzj8g
×