Moi et mon ex sortons tout récemment d’une relation de 2 ans et demi. Je sais que c’est la femme de ma vie, je l’aime encore et elle aussi m’aime encore. Cependant, nous avons décidé de nous séparer car nous avions tous les deux des choses à travailler sur nous-mêmes. J’ai absent pour elle durant une bonne part de la relation et elle souffrait en silence en espérant pour le mieux. Je me suis réveillé il y a 1 mois environ , soit trop tard. Durant ce mois j’ai été l’homme qu’elle voulait et je veux continuer à agir ainsi, car malgré nous nous avons un appartement ensemble avec un bail déjà renouvelé et 3 enfants (ce sont les siens) et que pour éviter bien des complications, nous avons décidé de rester colocataires. Je veux m’impliquer dans ce qu’elle fait et avec les enfants et je ferais n’importe quoi pour la retrouver. Pour régler mon passé mouvementé j’ai décidé de consulter un psychologue et de lui montrer, à mon ex, que ce changement radical que j’ai eu il y a 1 mois est là pour rester. Le problème ultime c’est que je crois qu’il y a un autre homme dans les parages et ça me fait peur. Je ne sais pas si c’est sentimental ou juste pour le plaisir de la chose… J’aimerais mettre toutes les chances de mon côté.
Si vous en êtes arrivés tous les deux à ce stade, et donc à rompre, c’est qu’il n’y avait plus d’épanouissement ou qu’un blocage est né à un moment donné et qu’il a pris des proportions telles que la situation est devenue invivable. Il est donc essentiel de comprendre les raisons de la rupture afin d’adopter le bon comportement vis à vis d’elle. Pour résumer, vous allez devoir vous mettre à sa place afin de savoir quels sont ses souhaits, ses rêves, ses besoins ou tout simplement ses envies. Si vous vous demandez comment récupérer son ex copine, c’est LE raisonnement à avoir. Vous allez ainsi être en mesure de lui démontrer que désormais vous la comprenez vraiment, mais surtout que tout le négatif de votre histoire ne sera plus qu’un lointain souvenir. Justin Bieber - Boyfriend (Official Video)
Malheureusement il a préféré arrêter les choses par peur de me faire du mal car il n’est plus attaché comme il l’était au début et la distance ne le rassure pas car il a besoin de sentir sa copine pas loin de chez lui en quelque sorte (je suis en stage 2 mois en espagne actuellement et en temps normal j’habite à moins d’1h de chez lui). Il ne se sent pas capable d’attendre 2 mois loin l’un de l’autre et ne sait pas s’il est capable d’être en couple, il dit aussi que le problème vient de lui. https://www.youtube.com/watch?v=Up_B46kC780
Répondez à ces questions : est-ce que votre ex vous manque ou est-ce la présence d'une petite amie qui vous manque ? Est-ce que vous vous sentiez mieux dans votre peau, plus en sécurité ou plus heureux grâce à elle ? Vous projetiez-vous à long terme avec cette personne même quand l'excitation de l'amour s'était dissipée et que vous étiez tombé dans une routine quotidienne ? Si le sentiment de sécurité apporté par quelqu'un et l'excitation d'une relation amoureuse sont les seules choses qui vous manquent, vous les trouverez dans une autre relation plus saine et plus stable.
Le paragraphe suivant dresse une simple image de vous, ayant accepté la séparation et tourné la page. Dans cette présentation de votre nouvelle vie, rien ne sert de mentir. Simplement, focalisez-vous sur les événements positifs récents. Un petit neveu qui vient de naître, ou une promotion qui s’annonce au travail ? Tout optimisme est bon à montrer.
J’ai 20 ans et il y a deux ans environ, j’ai rencontré un homme âge de 24 ans. Notre relation a été assez rapide, notamment sur le plan intime, et n’est jamais allée plus loin. Un an après, il a essayé de me recontacter pour me voir, mais je lui ai fait comprendre que je ne voulais pas recommencer ce genre de relation. Quelques mois après, il m’a de nouveau contacté, de façon assez atypique et un peu “cliché” : il m’a envoyé une musique ancienne par SMS, sans aucun autre message. Au début, j’ai halluciné et je me suis demandé ce qui lui prenait, surtout que je ne pensais jamais à lui. Sur le coup, ça ne m’a pas fait grand chose. Puis j’ai répondu, en écoutant les avis de deux amies proches. Nous nous sommes revus, il m’a invité au restaurant, nous avons passé une très bonne soirée. En me quittant, il a tout de même tenté de m’emmener chez lui, j’ai refusé en pensant que sa vision de la relation n’était pas la même que moi, un peu déçue. Nous avons discuté, nous nous sommes revus plusieurs fois, et avons fini par former une relation sérieuse et stable. La relation a duré entre 3 et 4 mois, mais nous nous voyions 2 à 3 fois par semaine et dormions ensemble presque tous les weekends. Nous avions une bonne complicité, sortions régulièrement au restaurant, au cinéma etc. Mais certaines choses dans ma vie personnelle ont commencé à modifié mes émotions de façon négative, en ajoutant à cela le fait que notre relation avait elle aussi changé dans le mauvais sens. Il a pris beaucoup de distance pendant un temps, j’ai attendu de voir si cela continuait et s’il voulait m’en parler, mais non. Quand j’ai décidé d’en discuter avec lui, il a tout de suite su de quoi je voulais lui parler (ce qui montre qu’il est quand même conscient de son comportement), et m’a dit qu’il n’y avait pas de raisons dramatiques, mais qu’il trouvait simplement qu’une routine s’était installée entre nous. Malheureusement, nous n’avons pas vraiment trouvé de solutions à cela. D’autre part, j’ai commencé à me questionner sur lui quand je me suis aperçue qu’il évitait de me présenter à ses colocataires (lorsqu’on dormait ensemble, nous n’allions pas chez lui mais chez sa soeur qui s’absentait tous les weekends : il disait que cela nous permettait d’avoir plus d’intimité que dans sa colocation). Un jour, il a eu son oncle au téléphone devant moi. Ce dernier lui a proposé qu’on vienne dîner chez lui, mais il a refusé, sans même m’en parler après ou en me demandant si ça m’aurait fait plaisir. Je ne sais pas si ce sont des détails importants ou pas, mais ce sont des choses qui m’ont dérangées. D’ailleurs, je regrette de ne jamais lui en avoir parlé car j’ai conscience malgré tout que la communication dans un couple est primordiale. Si je dois parler des bons moments, je parlerais d’abord du Nouvel An que nous avons fêté ensemble : champagne, dîner, rigolades… Une très bonne soirée, pleine de complicité.
Vous n’allez pas le croire, parce qu’à travers ce site spécial, vous pouvez recevoir tout ce que j’ai décrit dans cette offre remarquable… le guide de plus de 30 000 mots sur Comment récupérer la femme que vous aimez en moins de 30 jours : Une méthode infaillible qui vous guide pas-à-pas jusqu'à son retour dans vos bras dont vous serez éberlué par les résultats...
Salut alex! 10 ans que je suis avec ma copine, et voila qu’après une dispute un soir avec ma belle soeur devant ma copine, elle est partie le soir même de l’appart chez sa soeur, et est revenu le lendemain, mais je n’ai pas souhaité qu’elle reste pour que la tension redescende. Du coup elle a prit quelque affaires et m’a demandé de quitter notre appart qui est à son nom. Pendant 2 semaine j’ai silence et elle aussi, mais je l’ai tout de même appelé pour avoir une conversation avec elle pas pour parler de cette rupture ou des problèmes, mais pour le sujet de l’appart. Du coup je l’ai revue et Je lui ai sujérré de cohabité, elle a dit non. Après une semaine encore de silence, je l’ai rappelé pour avoir une 2ème conversation toujours pour l’appartement, et dire que j’étais dans l’incapacité de deménager par rapport a la charge de travail que j’ai en ce moment. Bref on s’est revu, on a rediscuté, j’ en ai profité pour lui que j’avais eu un électro choc, que j’avais compris mes erreurs et que comprenais l’avoir bléssé. elle m’a écouté, critiqué un peu, elle essayait d’être froide, mais je voyais qu’il avait un peu de théatre et bcp de rage aussi. Elle est repartie encore et la ca fait semaine de plus silence. Des fois elle regarde mes story et des fois jamais. On a le même compte insta, et elle poste des photos de ses sortie avec nos communs amis lol. Voilà, pense tu que cela peut être rattrapable? des amis m’on dit qu’on s’aimait trop, je sait si c’est péjoratif ou pas. merci d’avance si tu me répons je suis un peu dérouté. Salut
En écoutant tes vidéos, je ne dois pas pratiquer de silence radio mais à l’inverse j’ai peur d’être trop collante. Je dois le reseduire mais j’ai vraiment l’impression qu’il voit en moi qu’une simple collègue de travail désormais (même plus de l’amitié). Je me reconstruis tout de même pour moi et profite de la vie. Penses tu que cela suffira sachant qu’on ne communique plus ? https://www.youtube.com/watch?v=Xc3xpVoOMN0
×